top of page
Rechercher

La Banque du Canada baisse ses taux pour la première fois depuis la pandémie !



Bank of Canada reduced the rates this morning by 0.25%
First interest rate cut since the pandemic!

Cher lecteur,

La Banque du Canada (BdC) a annoncé ce matin (6 juin) qu'elle a abaissé son taux cible du financement à un jour à 4,75 %. Il s’agit d’une baisse de 0,25 % par rapport au sommet de 5 % atteint en juillet 2023. Économistes et analystes de marché étaient divisés sur la décision de réduire en juin. La question du jour est : quand aura lieu la prochaine coupe ? C’est une question plus difficile puisque les attentes des analystes de marché varient énormément. Certains parlent de couper 1 % pour cette année (ce qui veut dire une coupe en juillet) ou seulement 1 % d'ici à la fin de 2025 (Prochaine coupe en décembre). Je m’attends à une baisse de 0,25 % en juillet ou septembre et une autre baisse de 0.25% en octobre ou novembre. S’il y avait eu une réunion en aout c’est à ce moment-là que j’aurais misé sur la prochaine baisse. La prochaine réunion de la banque du Canada sera le 24 juillet. 


Inflation et économie


La principale raison pour laquelle la Banque du Canada a réduit ce matin est que l’inflation a été inférieure à 3 % pour l’ensemble de 2024. Elle s’élève à 2,7 % (données d’avril, les plus récentes). Il suit également une tendance à la baisse puisque nous étions à 4 % en août 2023. Une composante importante de l’inflation est le coût du logement, qui est déterminé par le prix des loyers et les coûts hypothécaires. La réduction des taux d’intérêt contribuera à réduire le coût hypothécaire tant que le marché immobilier n’augmente pas trop en prix. Pour les prix des loyers, il s'agit d'un équilibre entre le nombre de locations disponibles et le nombre de personnes recherchant un logement à louer. L'offre de logements locatifs est assez fixe sur le marché, mais le nombre de Canadiens en âge de travailler augmente rapidement et les prix des loyers resteront stables ou continueront d'augmenter. Les taux d’intérêt ont peu d’impact sur cette dynamique. 


L’économie dans son ensemble a commencé à connaître un certain déclin, avec une croissance lente, voire nulle, depuis le début de l’année. En outre, le taux de chômage a augmenté régulièrement, passant de 5,7 % en janvier à 6,1 % en avril (dernières données). L’économie ne fonctionne plus au-dessus de sa capacité, mais fonctionne désormais en sous-capacité. Cela signifie que les entreprises peuvent fournir plus de biens et de services que ce que les Canadiens sont capables ou disposés à acheter.  


Cette mesure apportera un certain soulagement aux Canadiens qui ont des prêts hypothécaires et des marges de crédit à taux variable. 


L’effet sur les taux d’intérêt


Étant donné que nous avons deux types de prêts hypothécaires, fixes et variables, ils seront affectés différemment. Les prêts hypothécaires à taux variable, y compris les marges de crédit, sont touchés aujourd’hui (pour les prêts hypothécaires existants, voir le paragraphe suivant). Tous les prêts hypothécaires à taux variable ont été réduits de 0,25 %. Actuellement, le meilleur taux hypothécaire variable annoncé est de 5,95 %. En ce qui concerne les prêts hypothécaires à taux fixe, ils ne sont pas directement affectés par la décision de la Banque du Canada. Cependant, les rendements obligataires ont commencé à baisser suivant l'annonce. Cela signifie que nous pourrions également voir les taux fixes baisser dans un avenir proche.



Conseils aux détenteurs et demandeurs de prêts hypothécaires


Si vous avez un prêt hypothécaire variable ou une marge de crédit, qu'elle soit HELOC ou personnelle, vous constaterez une diminution de votre versement d'environ 15 $ par 100 000 $ d'hypothèque et de 20 $ par 100 000 $ pour la marge de crédit. Ainsi, si vous avez un prêt hypothécaire de 500 000 $, votre versement diminuera de 75 $ par mois ou de 100 $ pour la marge de crédit. Si vous avez un prêt hypothécaire à taux variable avec un versement statique, probablement auprès de TD, si j'ai organisé votre prêt hypothécaire, votre versement ne changera pas. Cela signifie que vous commencerez à rembourser votre hypothèque un peu plus rapidement. Si dans le passé, vous aviez augmenté votre paiement pour couvrir au moins les intérêts, je ne suggère pas de revenir à un paiement inférieur. Il est préférable d’utiliser le paiement supplémentaire pour augmenter votre remboursement de capital et commencer à rembourser votre prêt hypothécaire. Si vous rencontrez des difficultés pour effectuer vos paiements, contactez-moi pour discuter de la bonne stratégie.  Tous ces changements se produiront probablement lors de votre paiement du mois prochain. Si vous payez à chaque semaine ou aux deux semaines, vous verrez normalement le changement lors de la seconde série de paiements. 


Si vous avez un prêt hypothécaire à taux fixe, rien ne change pour vous jusqu'à votre renouvellement. Si vous avez un renouvellement dans les 12 prochains mois, vous devriez commencer votre processus le plus tôt possible, car vous pourriez courir un risque de choc de paiement. 


Si vous recherchez un prêt hypothécaire, votre pré-approbation ne change pas car vous êtes plus susceptible d’avoir une pré-approbation sur un taux fixe de 3 ans plutôt que sur un taux variable. Pour plus de détails si vous devriez envisager un prêt hypothécaire à taux variable ou un prêt hypothécaire à taux fixe, vous pouvez lire le bulletin d'information du mois dernier : 



Si vous n’êtes pas encore pré-approuvé, je vous suggère de commencer votre processus maintenant et de ne pas attendre d’autres nouvelles sur la réduction des taux d’intérêt, car le marché va probablement reprendre de la vigueur et les prix vont probablement augmenter. En ce moment, vous aurez la chance d’examiner un marché avec plus de biens et moins de concurrences que si vous attendez. 


Si vous avez besoin d'aide concernant une hypothèque, une préapprobation ou un plan pour l'avenir, vous pouvez me contacter ou contacter Gina en prenant rendez-vous :




Sincèrement,


Simon Bilodeau et Gina

Courtier hypothécaire

Négociateurs hypothécaires DLC

604-828-9864


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Fixe VS Variable en Mai 2024

Immobilier à Vancouver : Tendances et Prévisions Le marché immobilier du Grand Vancouver se porte mieux cette année par rapport à avril 2023. Les ventes ont augmenté de 3,3 % pour atteindre 2 831 mais

Comments


bottom of page