top of page
Rechercher

Les taux d'intérêt Canadien ont atteint leurs sommets!


Bank of Canada building
Bank of Canada interest rate decision

Ce matin, le 24 janvier, la Banque du Canada (BdC) a annoncé qu'elle maintiendrait le taux d'intérêt à 5,0 %, ce qui constitue la quatrième annonce sans changement depuis la dernière augmentation en juillet 2023. Cependant, la BdC a supprimé tout le langage faisant référence à d’éventuelles augmentations futures. Cela signifie que le taux d'aujourd'hui sera probablement le plus haut pendant un certain temps. La prochaine réunion de la BoC aura lieu le 6 mars 2024.


L'inflation est désormais de 3,4 % et la croissance économique est désormais négative de 1,1 % . La cible d'inflation de la Banque du Canada est de 2,0 %, avec une fourchette de 1 à 3 %. Nous sommes presque rendu. L’économie n’est plus confrontée à une demande excédentaire. Ce n’est donc qu’une question de temps avant que l’inflation ne revienne à la normale, mais elle s’avère persistante. La principale composante qui ne bouge pas est le coût du prêt hypothécaire et le loyer, qui ne sont pas à la baisse. La grande question est désormais de savoir quand les taux seront réduits. Le marché obligataire anticipe des réductions entre le deuxième et le troisième trimestre 2023 (d’avril à septembre). Le marché obligataire est revenu au niveau de mai 2023. Il est donc possible que la BDC réduise ses taux d'au moins 0,5 % avant la fin de 2024. De nombreux économistes prévoient jusqu'à 1,5 % de baisse cette année. Nous voyons désormais le taux fixe chuter par rapport à son sommet. À ce jour, le meilleur taux annoncé est de 4,95 % pour un tarif fixe assuré sur 5 ans. Je m'attends à ce que les taux poursuivent leur lente tendance à la baisse au cours des prochains mois, lorsque les banques vont devenir plus agressives pour le marché printanier.


L’effet pour votre hypothèque et les gens à la recherche d’une hypothèque


C’est une excellente nouvelle hypothécaire, il n’y a eu aucun changement. C’est également une bonne nouvelle pour les renouvellements. Oui, il y aura toujours un problème de paiement, car la plupart des gens verront au moins un doublement de leurs taux d’intérêt, mais c’est mieux que le triple de l’automne dernier. Il existe des solutions pour éviter que votre paiement augmente de plus de 40 % au renouvellement, mais chaque client est différent, chaque cas devra donc être examiné individuellement. Si vous avez un renouvellement dans les 4 prochains mois, veuillez me contacter le plus tôt possible.

Si vous êtes pré-approuvé, il est plus probable que vous ayez un taux fixe plutôt qu’un taux variable, votre pouvoir d’achat à donc probablement augmenter. Si vous êtes toujours à la recherche d'une propriété, veuillez me contacter pour une mise à jour. Pour ceux qui envisagent d’acheter, je suggère d’obtenir une pré-approbation maintenant. Avec une tendance à la baisse du taux fixe, nous pourrions assister à une répétition de ce qui s'est produit au printemps dernier. Lorsque les taux ont atteint environ 4 %, l'inventaire (nombre de propriétés à vendre) s'est rapidement tari et les guerres d'enchères sont devenues normales. L’effet à court terme sur la valeur des propriétés est probablement une stabilisation des prix ou, si les taux continuent de baisser, les prix pourraient recommencer à augmenter. Je ne m'attends pas à un mouvement de prix significatif pour l'instant, mais la saison immobilière du printemps pourrait arriver plus tôt.


Pour prendre rendez-vous avec moi pour une pré-approbation :



Pour prendre rendez-vous pour un suivi ou pour un autre sujet (Renouvellement, refinancement) :



Sincèrement,


Simon Bilodeau

Courtier hypothécaire

Négociateurs hypothécaires DLC

604-828-9864


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page